Mama Zanzibar, des femmes et des algues

A Zanzibar le réchauffement climatique influe sur l’Océan Indien. Il se traduit par le réchauffement anormal des eaux mettant ainsi en péril les cultures d’algues rouges, connues sous le terme scientifique de spinosum.
Tout se passe généralement en marée basse. Généralement tôt le matin. C’est l’heure de la récolte. Au bout de 90 jours, il est enfin temps de jouir des semences. Aïcha,  Rokia, ont rendez-vous sur la plage. Armées de pics, de bâtons, de cordes en nylon et d’un sac,  elles se sont regroupées en coopérative. En chantant ou en discutant, elles avancent à la queue leu-leu vers la mer. Elles savent où se trouvent leurs cultures.