Portraits d’icônes du jazz

Financement participatif

Ce projet illustre mon regard sur le jazz : son évolution et son universalité. Il s’agit ici de solidarité, de partage de culture et de découverte de l’autre.

Les photographies que je propose à travers l’ouvrage Jazz On my Mind, couvrent près de 22 années de travail, réalisées entre 1998 et 2020. Ces images en révèlent autant sur les musiciens que sur la façon dont je les vois : Comme héros du moment, leur intimité, des instants de créativité et leur complicité avec l’audience. Je me concentre surtout sur les visages, les mains, les instruments. L’arrière-plan est accessoire. Je mets en évidence tout ce qui doit être vu à travers mon cadre et je raconte l’histoire de la musique classique afro-américaine. Cette musique née aux États-Unis, qui désormais appartient au monde, jouée sur toutes les scènes par des musiciens d’ici et d’ailleurs. Le jazz ne possède ni drapeau, ni passeport, ni frontière.

Ce beau-Livre Photographique de portraits de musiciens de jazz (couleur et noir et blanc) associé à une exposition photographique itinérante, va ainsi rassembler plus de 200 portraits d’artistes des 5 continents.

Le livre Jazz On my mind est une description du jazz tel que je le vis et le vois. Une musique née durant la période de l’esclavage et qui aujourd’hui fait figure de musique universelle. Le jazz est aujourd’hui une musique jouée par des musiciens et musiciennes de tous les continents. Une musique sans visa, sans frontière, qui embrasse toutes les nations.

Marquis Hill et Marcus Miller©Samuel Nja Kwa

Daymé Arocema©Samuel Nja Kwa